Lorsqu’il fut découvert en août 2014 via Twitter et Regards Citoyens, plusieurs furent intéressés par le concept d’Archéo Lex : « visionner facilement les codes de loi français et leur évolution », avec une traduction en language tech : « versionner sous Git en syntaxe Markdown les codes de loi français ». Je présente dans ce billet la genèse d’Archéo Lex et discuterait dans le prochain billet des évolutions futures possibles.